SFR prend à son tour le chemin du quadruple play illimité

Réseaux

SFR présentera la semaine prochaine son offre voix mobile illimitée plus pack Internet. Légèrement plus onéreuse que le récent Ideo 24/24 de Bouygues Telecom.

SFR se lance à son tour dans l’offre quadruple play. L’opérateur devrait annoncer, la semaine prochaine, un forfait combinant le pack Internet triple play (pour 29,90) à une offre voix mobile illimitée (79,90). Soit un forfait « illimité » à moins de 110 euros par mois. Une information confirmée par l’AFP.

Moins de trois semaines après le lancement de la nouvelle gamme Illimythics, SFR s’engage sur la voie de l’illimité (sans jeu de mot). L’offre permettra effectivement de téléphoner sans compter depuis son téléphone portable vers les fixes et mobiles de tous les opérateurs en France. Une offre très similaire à celle de Bouygues Telecom qui a lancé le pack Ideo 24/24 le 24 mai dernier.

SFR se défend de copier son concurrent. « Vous imaginez bien qu’on ne monte pas une telle offre en quelques jours seulement », nous répond le service de presse de l’opérateur. Autrement dit, c’était dans les cartons mais Bouygues Telecom a tiré le premier. Et moins cher! Ideo 24/24 est lui proposé à moins de 100 euros. Une dizaine d’euros de différence que SFR justifie par la qualité de son réseau mobile (avec des débits jusqu’à 7,2 Mbit/s sur les principaux centres urbains), ses 2 millions de points de connexion Wifi et ses applications web mobile, en matière de télévision notamment.

Autre différence, l’offre voix mobile illimitée sera également proposée indépendamment du pack Internet. Un choix intelligent pour les utilisateurs qui ne veulent pas mettre tous leurs oeufs de communications électroniques dans le même panier du numérique. A quel prix? « A moins de 100 euros », nous assure-t-on sans plus de précision. L’opérateur pourrait ajouter qu’il autorise jusqu’à 1 Go d’échange de données Internet, contre 500 Mo chez son concurrent, avant d’en limiter la bande passante mais l’information restera à confirmer avec le lancement officiel de l’offre. Au final, ce sera aux clients de juger si la pertinence de l’offre justifie la différence de prix. Qu’ils se dépèchent, le nouveau pack sera réservé aux 100 000 premiers inscrits.

D’ailleurs, quelle est la taille d’un marché visant les utilisateurs individuels prêts à claquer plus 100 euros ou plus par mois? Bouygues Telecom avait refusé de s’exprimer sur la question pour des raisons stratégiques. SFR n’est guère plus précis préférant se rabattre sur les besoins. « L’offre s’adresse à ceux qui dépassent régulièrement leur forfait et paie 80 ou 90 euros au lieu de 50, ou à ceux qui veulent appeler sans contrainte de temps ou de plages horaires ». Certes mais leur nombre, même grossièrement estimé, reste tabou. La multiplication des offres voix mobiles illimitées, déjà initiées chez Virgin Mobile et Coriolis Telecom, nous aidera peut-être à y voir plus clair…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur