Tablettes : repli en Europe, malgré la demande haut de gamme

MobilitéTablettes

En Europe de l’Ouest, l’érosion du marché tablettes se confirme au quatrième trimestre 2017. Malgré l’engouement de professionnels pour des détachables haut de gamme.

Les ventes de tablettes en Europe de l’Ouest ont à nouveau chuté en fin d’année 2017.

Selon le cabinet IDC, 10,6 millions d’unités ont été vendues dans la région au quatrième trimestre. Un chiffre en baisse de 13,5 % par rapport à la même période en 2016.

L’étude d’IDC porte à la fois sur les tablettes classiques et les modèles « détachables » (avec clavier amovible). Ces sous-catégories n’évoluent pas de la même manière.

Les tablettes classiques sont le principal moteur d’érosion du marché. Leurs ventes ont chuté de 15,4 % en glissement annuel.

La baisse des ventes de tablettes détachables est moins élevée (-2 %, -1,4 % dans le B2B).

Par ailleurs, la demande pour des modèles haut de gamme permet à la sous-catégorie des détachables d’afficher une hausse de 3,2 % de ses revenus (en euros). C’est surtout vrai sur le segment professionnel (+8,5 % en valeur pour les détachables).

Apple, grâce à l’iPad Pro, a fait mieux que Samsung en fin d’année 2017. Mais sans briller, contrairement à Huawei.

Huawei seul vendeur du top 5 en croissance

La firme américaine Apple affiche une part de marché de 24,1% en Europe de l’Ouest. Mais des ventes d’iPad en baisse de 1 % à 2,543 millions d’unités livrées sur le trimestre.

Apple devance tout de même Samsung (19, 8 % de part). Le fabricant sud-coréen a vu baisser ses ventes européennes de tablettes sous Android de 5,2 % à 2,089 millions d’unités.

Amazon, avec sa tablette Fire, se positionne troisième de ce marché (9,1 % de part, malgré une chute des ventes de 19,2 % à 1,197 million d’unités vendues au dernier trimestre 2017).

Le distributeur américain devance ainsi le fabricant chinois Lenovo (7,6 % de part de marché, 809 000 tablettes vendues, en baisse de 10,3 % par rapport à la fin d’année 2016).

L’équipementier chinois Huawei, enfin, est le seul vendeur du top cinq a affiché une croissance de ses ventes (+27,7 % sur un an à 587 000 unités vendues). Sa part de marché tablettes est désormais de 5,6 % en Europe de l’Ouest.

Lire également :

Huawei dépoussière le monde des tablettes

Amazon renouvelle ses tablettes low cost Fire

(Crédit photo: ebayink on VisualHunt / CC BY-NC-ND)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur