Utilisateurs SAP : Gianmaria Perancin réélu président de l’USF

ERPÉvénementsLogiciels

L’USF, l’association des Utilisateurs SAP Francophones, a reconduit Gianmaria Perancin au poste de président pour un second mandat.

Et un deuxième mandat pour Gianmaria Perancin (EDF) à la présidence de l’USF,  l’association des Utilisateurs SAP Francophones. Créée en 1989, l’USF compte aujourd’hui sur près de 3 300 membres, soit 75 % des entreprises du CAC 40, 66 % du SBF 120 et une cinquantaine d’organisations publiques,

Sur sa feuille de route, le président réélu veut :  » renforcer sa stratégie d’influence sur l’éditeur, dans un contexte où des sujets comme le modèle de licences et les accès indirects continuent de peser sur la relation entre SAP et ses clients. » 

Pour consolider les échanges des membres au sein de l’USF,  un réseau social dédié va être déployé.

 » Même si l’USF et SAP sont deux acteurs indépendants, nous nous devons de travailler ensemble, dans un échange permanent, ceci pour le bien des utilisateurs. Or, si ce travail fut souvent constructif ces derniers mois, nous devons progresser avec SAP sur les points de désaccords, parfois très importants, qui persistent encore, notamment sur le sujet des nouveaux modèles de licences. Nous serons très attentifs dans les prochains mois à ce que les promesses faites par SAP soient enfin tenues. » précise Gianmaria Perancin.

Relations sous tension avec SAP

Une référence aux tensions exprimées lors de la troisième édition de l’enquête bi-annuelle de satisfaction des clients SAP diligentée par l’USF (association des Utilisateurs SAP Francophones) rendue publique en octobre dernier.

Les clients SAP y exprimaient leur griefs sur leur relation avec le leader européen de l’ERP :  agilité des processus,  adéquation entre les utilisateurs et les processus SAP, service et durée de la maintenance, rapport qualité-prix et relations commerciales.

Des résultats de satisfaction historiquement bas exprimés devant Gérald Karsenti, le nouveau patron de SAP France qui avait fait le déplacement à Lyon pour la convention 2018 de l’USF.

Mais ses tensions ne présagent pas pour autant  que les relations puissent s’améliorer. C’est du moins ce que pense une grande majorité des utilisateurs. En effet, le niveau de satisfaction sur les réponses apportées par SAP aux demandes d’améliorations présentées par les clubs utilisateurs, dans le cadre de la « Customer Connection », affiche un progrès substantiel, avec 55 % de résultats positifs. Soit une hausse de 11 points en un an.

 

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur