Bouygues Télécom proposera à son tour un smartphone Android

Réseaux

C’est Samsung qui équipera l’offre de l’opérateur sur la France. Selon le constructeur, Bouygues Télécom lancera son offre en juillet prochain.

Bouygues Télécom ne sera pas resté longtemps insensible aux charmes d’Android. Selon Samsung, l’opérateur devrait proposer dès juillet prochain un de ses smartphones embarquant la plate-forme développée par l’Open Handset Alliance sous l’égide de Google.

Baptisé Galaxy (i7500), le terminal Android que proposera Samsung se démarque peu, sur le papier, du HTC Magic commercialisé par SFR : écran tactile 3,2 pouces, 3G+ et WiFi, appareil photo (5 mégapixels tout de même), GPS… Les services embarqués seront ceux de Google (recherche, Maps, Gmail, Youtube, Agenda, etc.). Ils pourront être enrichis depuis la vitrine ouverte d’applications en ligne Android Market. Son absence de clavier physique (remplacé par son pendant virtuel) l’éloigne en revanche du HTC Dream proposé par Orange.

Le troisième (en taille d’abonnés) opérateur mobile français a donc fait un choix différent de ses deux concurrents Orange et SFR qui ont sélectionné HTC pour les équiper en terminaux Android avec, respectivement, les modèles Dream et Magic. Une stratégie réfléchie puisque Samsung est leader du marché des smartphones en France devant Nokia. D’autre part, le choix de Bouygues Télécom permet à Samsung de s’introduire sur le “marché” très prometteur d’Android en France. Gageons que l’opérateur sera donc servi avec attention dans la mesure où l’enjeu est de taille pour les deux partenaires. Le Galaxy devrait être proposé avec un forfait Internet illimité de type Neo2 de l’opérateur.

Il est cependant probable que les offres de terminaux sous Android se multiplient dans les prochains mois. Acer, Motorola, LG ou Sony-Ericsson ne cachent pas leurs intérêts pour la plate-forme open source de Google d’autant qu’elle est accessible gratuitement. Samsung lui-même a annoncé le lancement de trois smartphones Android avant la fin de l’année.

Aux Etats-Unis, Android a séduit plus d’1 million de clients depuis son lancement. Le cabinet d’études Strategy Analytics prévoit une progression de 900 % des ventes de smarphone sous Android en 2009 par rapport à 2008. L’iPhone n’a qu’à bien se tenir.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur