Flexible Storage : Orange ajoute enfin le stockage à son Cloud

CloudPoste de travailStockage

Orange Business Services lance un service de stockage Cloud as a service visant à simplifier la gestion des données depuis les différents postes fixes et mobiles de l’entreprise. Une offre relativement basique qui apparaît assez tard sur le marché.

Après Flexible Computing Advanced (Iaas) ou encore Cloud Coach (accompagnement) notamment, Orange Business Services (OBS) enrichit son offre de services Cloud. La branche intégrateur télécoms de l’opérateur historique annonce Flexible Storage, une solution de stockage Cloud à destination des grands comptes comme des petites PME. Une offre qui arrive plus d’un an après celle de son concurrent SFR Business Team.

Répondre aux usages mobiles

Cette solution s’inscrit dans la « conjonction des offres Cloud d’infrastructure et le développement des usages mobiles », indique Philippe Laplane, directeur d’Orange Cloud Business, la division Cloud d’OBS. Comme toute solution de stockage Cloud de base, Flexible Storage autorise le stockage, le partage et la sauvegarde de fichiers depuis n’importe quel terminal, PC, tablettes, smartphones et les différents serveurs de l’entreprise, pour centraliser la donnée avec l’assurance, en cas de vol ou perte du terminal mobile, de la conserver.

« Il ne s’agit pas de venir concurrencer les offres sur mesure de sauvegarde lourde type base de données Oracle, assure le dirigeant, nous nous positionnons sur la gestion de flotte utilisateur. » Flexible Storage s’illustre par sa facilité d’utilisation avec, côté utilisateur, une interface de gestion depuis un navigateur et/ou un client lourd (sur Windows, Mac OS et Linux) ou une application mobile iOS ou Android (en attendant une version Windows Phone programmée pour le courant de l’année) et, côté IT, un portail d’administration relativement classique (paramétrage des capacités des utilisateurs selon des profils de groupes et autre plan de service avec gestion d’alertes et supervision).

Cloudwatt en support sur l’infrastructure

« Il s’agit de redonner la confiance aux entreprises avec le service d’administration IT », illustre Philippe Laplane. L’interconnexion avec les annuaires utilisateurs s’appuie sur l’Active Directory de l’entreprise. La version 2 de Flexible Storage mettra à disposition une API pour gérer les accès des données par des tiers, partenaires et autres fournisseurs, de l’entreprise. « Mais l’offre dispose aujourd’hui déjà d’un système d’invitation de partage de fichiers », précise le dirigeant.

En matière d’infrastructure, Flexible Storage s’appuie sur les services de stockage de son partenaire Cloudwatt, le Cloud souverain monté par Orange et Thales, avec un hébergement réalisé dans le datacenter Normandie de Val-de-Rueil, inauguré en octobre dernier (certifié de niveau Tiers IV), avec des données cryptées. Le client s’y connecte par Internet ou via des VPN Orange. Un système de déduplication des données optimise l’usage de la bande passante en ne chargeant que la partie modifiée du fichier à stocker. Enfin, l’offre s’accompagne d’un SLA de 99,9%.

70 clients

La facturation s’effectue par utilisateurs et nombres de machines utilisées (mobiles, postes de travail ou serveurs) en forfait (à partir de 3 euros/mois) ou à l’usage selon l’espace de stockage utilisé.

En s’adressant aux entreprises françaises, Flexible Storage vient inévitablement concurrencer les services à la demande d’Amazon, Google et autre Microsoft Azure… dont les prix, sur le stockage notamment, ont fortement baissé récemment. Un terrain sur lequel OBS n’a pas l’intention de se battre. « Nous n’entrons pas dans cette guerre qui ‘commoditise’ le bas de la pile, déclare Thierry Bonhomme, directeur exécutif d’OBS, nous préférons développer notre écosystème. Le client n’a pas besoin d’infrastructure pure mais d’un ensemble [de services]. Notre métier est d’orchestrer, d’optimiser et d’accompagner. »

Une vision qui, depuis le lancement effectif de l’offre il y a quelques semaines, a visiblement déjà séduit quelque 70 clients, dont la ville d’Aulnay-sous-Bois, les franchises L’Occitane ou la Fondation Arc de recherche contre le cancer. « Flexible Storage est un outil structurant pour les PME comme la nôtre sans service marketing », témoigne de son côté Alexandre Sirc, directeur général de Valero Group, distributeur de produits pour la grande distribution et les professionnels de l’hôtellerie-restaurant.


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur