Google Gmail victime d'une nouvelle panne

Sécurité

Le service de webmail de Google a décidément bien des ratés. Gmail est resté indisponible une heure suite à une panne inexpliquée.

Encore une fois Gmail, le service en ligne de messagerie électronique proposé par le géant Google, est resté indisponible dans la journée de jeudi 24 septembre, en milieu d’après-midi. Pendant une heure, le webmaila donc connu le même incident que celui survenu début septembre mais aussi en février et en mai dernier.

Si la panne a été reconnue par le géant Google, la firme ne l’explique pourtant pas. Dès 15 h 30 (heure française), Google a signalé une interruption de service de sa messagerie. Sur sa page de maintenance, la firme a expliqué que le problème ne concernait qu’un «petit nombre d’utilisateurs». Google pensait ainsi pouvoir colmater le problème en une petite heure. Peine perdue puisque si une heure après Gmail était à nouveau accessible, seuls certains utilisateurs ont eu accès à leur compte.

Ce n’est pourtant pas le première fois que Google connaît ce type d’ennuis puisqu’il s’agit de la deuxième panne en moins d’un mois pour Gmail après celle du 2 septembre dernier. Une mauvaise publicité pour un outil qui veut travailler sur son côté professionnel mais aussi des défaillances qui nuisent à la continuité de service de l’éditeur.

En cause, la technologie dite du Cloud Computing et du modèle SAAS (Software as a service) qui déportent l’applicatif des utilisteurs sur le web. Ces incident pointent, la fragilité du modèle des services en ligne qui peuvent rapidement ralentir, voire alourdir une activité professionnelle.

Toujours est-il que si courte fut-elle, la panne aura handicapé les internautes. Sauf, les possesseurs de téléphone Android qui ont apparemment pu échapper à la panne. Un signe ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur