IoT : Adeunis sécurise ses capteurs avec Thales

M2MProjetsRéseauxSécurité
adeunis-thales-iot

Adeunis et Thales collaborent pour proposer des services applicatifs de gestion de parcs de capteurs et objets connectés hétérogènes.

Adeunis, fournisseur français de capteurs connectés et solutions sans fil pour entreprises et bâtiments intelligents, confirme son partenariat avec le groupe industriel Thales.

Ils ont collaboré au développement de nouveaux services applicatifs dédiés à l’Internet des objets (IoT) autour de l’offre nommée Adeunis Connect.

Celle-ci vise à maintenir en condition opérationnelle des flottes « de plusieurs milliers de capteurs » des années durant. Mais aussi de sécuriser objets connectés et données, et de soutenir les performances lors d’une montée en charge.

“Lorsque nous avons décidé de développer cette offre, la priorité a été mise sur la sécurité des systèmes IoT”, déclare dans un communiqué Pascal Saguin, directeur général d’Adeunis.

Adeunis Connect regroupe pour le moment deux services :

Le premier, Adeunis Mobility, permet aux utilisateurs de configurer, mettre à jour et assurer la maintenance de produits Adeunis sur site. Et ce sans déconnexion des réseaux IoT et sans rupture d’exploitation, selon les promoteurs de l’offre.

Le second, Device Management, a été conçu avec Thales. La plateforme permet de gérer un parc hétérogène de capteurs IoT, d’optimiser la chaîne de traitement data et la sécurité.

Device Management_Adeunis

Ces services « nous ouvrent de nouvelles opportunités commerciales, en ligne avec les objectifs fixés durant notre introduction en Bourse », a ajouté le dirigeant.

Une opération qui a permis à la PME française, installée en Isère, de lever 7,4 millions d’euros en octobre 2017.

Toujours dans le domaine de l’IoT,  Adeunis a également annoncé un partenariat avec Sigfox (opérateur de réseaux IoT dans le monde qui vient d’effectuer son bilan 2017) autour du développement d’un Répéteur.

Ce type de produits permet d’étendre le réseau existant pour assurer la connexion de tous les objets, notamment dans des zones faiblement couvertes (un sous-sol par exemple).

Lire également :

IoT : Adeunis scelle une alliance techno avec Sigfox

Sécurité numérique : Thales remporte Gemalto, Atos n’insiste pas

(crédit photo © Adeunis)


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur