Le DaaS s’apprête à déferler dans l’offre Scaleway d’Online

CloudDSIOperateursOSPoste de travailProjetsRéseauxServeursVirtualisation

Les machines ARM Scaleway ne seront pas seulement dédiées au monde des serveurs. Divers OS desktop y sont prévus.

Début avril, Online (groupe Iliad-Free) officialisait son offre Scaleway de serveurs ARM, de type bare-metal Cloud. L’idée est ici de proposer des serveurs qui consomment aussi peu, sont aussi économiques et aussi rapides à provisionner que les machines virtuelles du monde Cloud traditionnel. Le tout avec un paiement à l’heure, ou un forfait mensuel de 9,99 euros HT par serveur, stockage objet en sus.

Le service Scaleway affûte d’ores et déjà ses armes pour aborder de nouveaux marchés. Nous retrouvons aujourd’hui parmi les OS proposés des offres Linux, des solutions pour développeurs, et des applications clés en main : blogues, partage de médias, etc. Mais c’est bien évidemment le support des conteneurs Docker et de CoreOS qui est attendu par les webmasters. Il sera alors possible de déployer en quelques minutes des services prêts à l’emploi, à raison d’un par serveur Scaleway.

Du desktop et des jeux sur le Cloud

Le monde desktop est également une des cibles d’Online. L’arrivée de plusieurs OS grand public est ainsi programmée : Ubuntu Desktop, Android et Chromium. Il ne manque plus qu’une version ARM de Windows 10 pour l’offre soit complète. Du « Desktop as a Service » (DaaS) sur des machines économiques… chronique d’un succès annoncé ? Une image disque dédiée exclusivement au jeu Minecraft est également dans les cartons de la société.

À lire aussi :
Online revoit son hébergement mutualisé… et le prépare au cloud
Online pousse son offre bare-metal Cloud sur serveur ARM Scaleway
Cloud : Iliad-Free mise sur les puces ARM pour jouer les trublions


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur