Plus d’un tiers de la population mondiale couverte en 4G fin 2015

4GMobilitéOperateursRéseaux

L’Europe concentre près d’un tiers des 352 opérateurs 4G dans le monde, mais seulement 14% des abonnés mobiles très haut débit.

Si la 4G prend de l’ampleur, seule une minorité d’habitants de la planète y a aujourd’hui accès. Mais une minorité qui grossit. Fin 2015, plus d’un tiers de la population mondiale (35%) disposera d’un réseau LTE à portée de smartphone. Une réelle avancée en regard des 27% constatés en 2014, selon la GSMA, l’association des acteurs de l’industrie mobile.

Les opérateurs sont en effet de plus en plus nombreux à supporter le très haut débit mobile sur leurs infrastructures. En cinq ans (le premier réseau 4G commercial a été ouvert en décembre 2009 en Finlande), 352 opérateurs ont adopté le LTE, selon le comptage de la GSMA fin janvier 2015. Si l’Europe regroupe près d’un tiers d’entre eux (108), elle ne concentre « que » 14% des lignes 4G (69 millions de connexions, soit moins d’1,6 million d’abonnés par réseau), contre 47% en Asie-Pacifique (232 millions d’abonnés) avec 62 opérateurs LTE (3,7 millions de clients par opérateur). Entre les deux, l’Amérique du Nord regroupe 32% des connexions (157 millions d’utilisateurs) pour « seulement » 47 opérateurs 4G (soit 3,3 millions par opérateur). A l’échelle mondiale, 490 millions de personnes utilisent quotidiennement la 4G. Soit une moyenne de près de 1,4 million de clients par opérateur.

875 millions d’utilisateurs 4G fin 2015

Le marché se développe très vite. Il a plus que doublé par rapport aux 200 millions de lignes recensées fin 2013 faisant passer sa part sur l’ensemble des connexions de 3 à 7% en une seule année. « GSMA Intelligence (la branche études de la GSMA, NDLR) prévoit que les connexions 4G à l’échelle mondiale progresseront de plus de 30% annuellement entre 2014 et 2020, avance Hyunmi Yang, responsable Stratégie à la GSMA. Il y a un point de basculement typique de plus de 20% de croissance qui entraîne l’adoption de nouveaux services. Ce seuil de 20% a déjà été atteint dans certains marchés, et devrait arriver en 2017-2018 à l’échelle mondiale, ce qui aura un énorme impact transformationnel. » D’ici là, l’association attend 875 millions d’utilisateurs 4G à fin 2015. Soit 12% de l’ensemble des lignes mobiles. Et 30% à l’horizon 2020 alors que le LTE couvrira 63% de la population mondiale.

GSMA 4G 2015


Lire également
4G+ : 100 millions d’abonnés fin 2014, 1 milliard en 2018
Orange couvre 74% de la population en 4G
4G+ : Numericable-SFR couvre Montpellier, mais ne comble pas encore son retard

crédit photo : Alexander Supertramp – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur