Radar IT : Salariés irresponsables, Bittorrent Sync, Travail ET famille, Coréens pillés, Target censuré

DSIRégulationsSécurité

L’essentiel et rien que l’essentiel pour les DSI. Retrouvez notre revue de presse IT hebdo de la presse internationale. Cette semaine, les salariés s’assoient sur la sécurité de leur entreprise, Bittorent suscite leur intérêt… pour sa sécurité et un consultant externe part avec les données bancaires de millions de Coréens.

Sécurité

La protection des données, cadet des soucis des salariés

Par leur utilisation à titre personnel de ressources en nuage, les cadres supérieurs sont ceux qui violent le plus les règles élémentaires de protection des données de leur entreprise. Selon un sondage, ils seraient 87% à s’adonner à ces pratiques risquées. Ce n’est guère mieux du côté des autres salariés. Une autre étude estime qu’ils sont 54% à penser que la sécurité des données est le problème de la DSI. Donc pas le leur.

A lire sur le blog du Gartner

 

Réplication

Bittorrent, c’est plus sûr

En ces temps de Cloud ouverts à tous les vents, le pair à pair a son mot à dire. Le projet Bittorrent Sync de synchronisation des données suscite de plus en plus d’intérêt en entreprise. Que le nom Bittorrent soit maudit par les bénéficiaires des droits d’auteur importe peu, la technologie de Sync est un moyen efficace et plus sûr d’assurer la réplication des données sans passer sous les fourches caudines des nuages d’origine américaine.

A lire sur MIT Technology Review

 

Management

“Succès au travail, échec en famille”

Le constat de l’auteur est sans appel. Si l’on ne prend pas garde à préserver un équilibre entre son travail (sa carrière) et sa vie privée, la catastrophe personnelle est au bout du chemin. Pour éviter ça, il propose une recette où s’entremêlent gestion du numérique et du relationnel. Au-delà de s’imposer des déconnexions, pour être mieux connecté au présent et aux autres, il insiste sur une maîtrise de son agenda (électronique).

A lire sur Andreessen Horowitch

 

Carte blues

Un homme seul menace 40% des Coréens

La vie privée et le patrimoine de 40% des citoyens de Corée du Sud sont menacés par un vol commis chez les trois principaux émetteurs de cartes de paiement du pays. Ce forfait a été commis par un homme seul, un consultant externe qui a pu, sans difficulté, récupérer cette masse d’informations sensibles.

C’est le recel qui donne toute sa valeur au vol. Des sociétés de marketing téléphoniques se sont précipitées pour acheter toutes ces données personnelles.

A lire sur The Hacker News

 

Censure

Les détails de l’affaire Target disparaissent

Alors qu’au moins cinq autres distributeurs américains sont confrontés au même genre de pillage des données personnelles de leurs clients que Target, les informations sur le hack du SI de ce dernier disparaissent du web. Les auteurs avancent des explications ou se mélangent, pêle-mêle, le risque de compromettre l’enquête ou celui de donner des idées aux pirates. Comme si ils avaient besoin de ça.

A lire sur Computerworld

 

En complément : nos précédentes revues de presse

Le Radar IT du 17 janvier

Le Radar IT du 10 janvier

Le Radar IT du 3 janvier

Le Radar IT du 27 décembre

Le Radar IT du 20 décembre

Le Radar IT du 13 décembre 

Le Radar IT du 6 décembre 

Le Radar IT du 29 novembre 

Le Radar IT du 22 novembre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur