Sebastián García, Telefónica : « Répondre aux besoins en sécurité non couverts par d’autres »

RéseauxSécurité
Sebastián García, Telefónica Global Solutions

La branche entreprise de Telefónica se rend pour la première fois aux Assises de la sécurité. Une première sur laquelle revient Sebastián García de Saint-Léger, responsable stratégie et innovation de l’intégrateur.

Telefónica s’affiche pour la première fois aux Assises de la sécurité 2013, qui se tiennent cette semaine à Monaco. La dimension mondiale du groupe et ses services IT dédiés aux grandes entreprises et PME, notamment dans la gestion de la sécurité, justifie cette présence, comme nous l’explique Sebastián García de Saint-Léger, responsable stratégie et innovation de TGS, la branche services de l’opérateur. Et une occasion pour Telefónica de s’afficher face à ses concurrents Orange et BT présents de longue date sur l’événement.

Silicon.fr : Telefónica s’est rendu cette année aux Assises de la sécurité à Monaco pour la première fois. Pourquoi ce choix ? Qu’y présentez-vous ?

Sebastián García de Saint-Léger : Telefónica est l’une des plus importantes sociétés de télécommunications au monde en termes de capitalisation boursière et de nombre de clients. Grâce à sa position consolidée, et à son activité de téléphonie fixe et mobile qui soutient sa croissance, le groupe est aujourd’hui présent dans 26 pays, avec plus de 310 millions de clients dans le monde.

Telefónica Global Solutions (TGS), la division dédiée aux services internationaux du groupe, accompagne les grandes entreprises et les sociétés multinationales avec des services de téléphonie fixe, mobile, et IT, et propose une gamme complète de services de sécurité. TGS compte 1400 employés à travers le monde dans plus de 40 pays.

A partir de Paris, nous avons une activité commerciale qui couvre la France, la Belgique et le Luxembourg, et qui permet répondre aux besoins de sécurité globaux des principales entreprises de ces pays, notamment celles présentes sur l’indice du CAC 40 ou SBF 120.

A l’occasion des Assises, nous allons naturellement présenter l’approche et l’offre de services de TGS en matière de cyber-sécurité. Toute société multinationale ayant des filiales à l’international devrait envisager Telefónica en tant que fournisseur de services de sécurité, et ce en raison de sa large expérience du secteur, de sa présence sur les continents européen et américain, de ses alliances industrielles partout dans le monde, et de sa flexibilité pour adapter les solutions aux besoins de nos clients sur tous nos marchés.

Comment la sécurité s’inscrit-elle dans la stratégie de Telefónica : sécurisation des réseaux de communication, audits, gestion des accès… ?

Aujourd’hui, notre premier objectif est de pousser et de promouvoir nos services Business-to-Business (B2B) via des « Managed and Network Security Services », qui sont présentés en parallèle de notre offre de cyber-sécurité aux Assises de la sécurité, et via les produits développés par 11Paths.

11Paths est une division spécifique qui vise à répondre aux besoins en sécurité qui ne sont pas couverts par les fournisseurs traditionnels.

Sur le segment business-to-consumer (B2C), Telefónica va étendre sa plate-forme de sécurité pour couvrir de nouvelles zones géographiques en terme de footprint. La plateforme agit alors comme un concentrateur de services de sécurité pour ses clients locaux et pour les PME, leur permettant d’avoir une vision intégrée des services ciblés.

Sur quels points Telefónica entend se distinguer de ses concurrents, dont certains (BT et Orange notamment) sont présents à Monaco depuis plusieurs années ?

En ce qui concerne la cyber-sécurité, Telefónica fournit un service unique par rapport à ses concurrents, service qui repose sur les retours d’opinion et la vision de nos clients. Ainsi, dès sa conception, le service répond à leurs besoins.

Notre offre de sécurité couvre actuellement trois principaux domaines : la fraude en ligne, l’atteinte à l’image et le risque pour l’activité des entreprises. Tout ceci est intégré au besoin qu’ont désormais toutes les entreprises de rendre publiques leurs informations sur Internet.

[Article mis à jour le 8 octobre 2013]


Voir aussi
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes
Silicon.fr fait peau neuve sur iOS


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur