Cloud

Le Cloud Computing est un mode de fourniture des services informatiques, que l’on parle de ressources matérielles (puissance de calcul ou stockage) ou de logiciel. Le principe repose sur des équipements déportés chez le fournisseur de service et mutualisés entre plusieurs clients, qu’il s’agisse d’individus ou d’entreprises.
Entreprises et consommateurs payent ces services à l’usage et ne connaissent pas les caractéristiques techniques du Cloud. Le NIST (National Institute of Standards and Technology) américain définit le Cloud comme « l’accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables ».
Le Cloud Computing est associé à un certain nombre d’avantages : ressources en self-service, capacité à s’adapter à la demande en temps réel (on parle d’élasticité), mutualisation des équipements débouchant sur une baisse des coûts et absence d’investissements dans des serveurs et autres équipements installés sur site.

crédit photo © Tashatuvango - shutterstock

Albéa met son service desk au parfum ServiceNow

La société Albéa souhaitait automatiser son service desk, simplifier ce service et intégrer les règles métier et informatique de façon, transparente. Pour y parvenir, le numéro un du packaging cosmétique a choisi la SaaS de ServiceNow.

Kjetil Kolbjornsrud / Shutterstock

Serveurs : ARM peut-il réellement menacer le x86 ?

Les jeux sont loin d’être faits dans le secteur des serveurs pour datacenters. Si, jusqu’à présent, les processeurs x86 y règnent en maître, les choses pourraient bien évoluer dans les prochains mois ou années avec l’arrivée massive de processeurs ARM 64 bits. En témoigne le lancement de cartouches ProLiant ARM par HP.