Cloud

Le Cloud Computing est un mode de fourniture des services informatiques, que l’on parle de ressources matérielles (puissance de calcul ou stockage) ou de logiciel. Le principe repose sur des équipements déportés chez le fournisseur de service et mutualisés entre plusieurs clients, qu’il s’agisse d’individus ou d’entreprises.
Entreprises et consommateurs payent ces services à l’usage et ne connaissent pas les caractéristiques techniques du Cloud. Le NIST (National Institute of Standards and Technology) américain définit le Cloud comme « l’accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables ».
Le Cloud Computing est associé à un certain nombre d’avantages : ressources en self-service, capacité à s’adapter à la demande en temps réel (on parle d’élasticité), mutualisation des équipements débouchant sur une baisse des coûts et absence d’investissements dans des serveurs et autres équipements installés sur site.

bourse-tendance-courbe-spéculation

Linux : Canonical pense à l’introduction en bourse

Aucune décision n’a encore été officiellement prise, mais Mark Shuttleworth y « pense sérieusement » : l’entrepreneur sud-africain souhaiterait introduire en Bourse la société Canonical, qu’il a fondée en octobre 2004 sur ses derniers personnels et qui édite depuis lors la distribution Linux Ubuntu. Quand bien même ce projet d’IPO fait l’objet de discussions en

SUSE vidéos

SUSE adapte SLES 12 aux solutions SAP

SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications 12 fait son entrée et apporte une plus grande flexibilité aux serveurs SAP grâce à Snapper (snapshots) et kGraft (live patching).

Lenovo résultats

Ventes record de PC pour Lenovo

Le marché des PC reste le moteur principal de l’activité de Lenovo. Les smartphones, tablettes et serveurs apparaissent toutefois comme des relais de croissance pour le constructeur chinois.

Leukert sapphire

SAP S/4 Hana : réellement simple ?

La nouvelle génération d’ERP de SAP se déclinera en trois versions : Cloud multitenant, Cloud infogéré et, plus classiquement, sur site. Multipliant les scénarios de migration pour la base installée de l’éditeur. Décryptage.

crédit photo © Peshkova - shutterstock

Cloud : IBM intègre OpenStack à SoftLayer

Le Cloud public racheté par IBM est désormais en mesure de gérer des VM via l’interface standard d’OpenStack. Objectif : faciliter les scénarios de Cloud hybride autour de la plate-forme Open Source soutenue par Big Blue.