cybersécurité

crédit photo © Imillian - shutterstock

La SSII Econocom acquiert Clesys et affûte son plan stratégique

Le groupe franco-belge démarre la seconde phase de son plan « mutation » avec l’acquisition de 100% de Clesys, spécialiste de la sécurité des systèmes et réseaux. Econocom privilégie la création de « satellites » autonomes, capables d’accompagner la transformation numérique de ses clients.

sécurité-©-Sergej-Khackimullin-Fotolia.com

La CNIL critique le blocage administratif des sites

Le garant de la protection des données personnelles a publié un avis réservé sur le blocage, sans juge, de sites faisant l’apologie du terrorisme et de sites pédopornographiques. Les moyens et la sécurité du dispositif sont pointés du doigt. Alexandre Linden a été désigné pour contrôler sa mise en œuvre.

Capgemini

Capgemini regroupe ses activités cybersécurité

Capgemini regroupe sous une entité unique des activités cybersécurité jusqu’alors dispersées. Les compétences de sécurité managée de la branche infogérance sont renforcées par l’apport de Sogeti et les compétences d’Euriware sur les Scada.

vulnérabilité sécurité crédit photo@tadamichi-shutterstock

Le plan de l’EFF pour contrer les backdoors de la NSA

L’Electronic Frontier Foundation (EFF) dévoile son plan de bataille pour mettre un terme à la surveillance de masse pratiquée par l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et révélée au monde il y a 18 mois par Edward Snowden. Il est peu probable que la France soit prête à s’engager.

M. Valls 21.1.15 © gouvernement.fr

Manuel Valls intensifie la lutte contre le cyberterrorisme

Le Premier ministre a détaillé mercredi les mesures de lutte contre le terrorisme après les attentats qui ont fait 17 morts à Paris. Les moyens humains et techniques des services de renseignement vont être renforcés pour mieux traiter le cyberdjihadisme.

hacker piratage

Les attaques de cyber djiadhistes présumés se multiplient

Depuis les attentats qui ont endeuillé Paris début janvier, plus de 25 000 sites Internet français ont été piratés et 1 300 attaques revendiquées par des hackers « au nom d’organisations islamistes » radicales, a annoncé le ministre de l’Intérieur.