Actualités Cloud

Le Cloud Computing, couramment appelé Cloud par les professionnels de l’IT est un moyen de fournir l’ensemble des services et des applications informatiques

qui constituent le système d’information, via Internet ou un réseau de télécommunications dédié.

Son développement est lié au développement du réseau Internet à l’aube durant les années 2000 même si le principe de distribution des applications informatiques professionnelles existait préalablement avec les Application Service provider (ASP).

Deux phénomènes ont contribué au développement du Cloud. D’une part, l’augmentation de la puissance des serveurs via celle des processeurs. D’autre part, la baisse des coûts de stockage.
Le marché du Cloud se structure en trois catégories :
Le Cloud public qui héberge les données de plusieurs entreprises sur une multitude de serveurs.

Le Cloud privé qui héberge des  données d’une seule entreprise sur des serveurs dédiés.

– Le Cloud hybride qui mélange Cloud public et Cloud privé selon les besoins (retrouvez ici notre dosssier complet sur le Cloud hybride .)

Data as a Service : pourquoi automatiser vos plateformes de données ?

L’entreprise Data-Driven est celle d’aujourd’hui et non celle de demain. Poussée par les entités digitales, le sujet est omniprésent. Les DSI et les directions métiers en ont compris l’importance, mais le chemin est long entre cette prise de conscience et la concrétisation d’une stratégie Data au service des métiers.

Hyperconvergence : ces entreprises qui ont franchi le pas

Disposer d’une infrastructure plus performante pour améliorer l’efficacité opérationnelle de l’entreprise est un point commun des projets Hyperconvergence. Mais cet objectif peut recouvrir plusieurs réalités sur le terrain. Témoignages de ceux qui ont franchi le pas.

ERP Cloud : les trois leaders ne jouent pas la même partition

De multiples acteurs sont présents dans le monde des ERP Cloud. Mais trois sont incontestablement considérés comme des leaders du secteur : la Rolls Oracle, l’efficace SAP et le nouvel arrivant Microsoft. Ils se distinguent par leur approche.

,

Cloud

La majorité des grands acteurs de l’industrie IT a progressivement basculé son offre sur le Cloud. C’est le cas de Microsoft qui propose l’ensemble de ses logiciels professionnels sur sa plateforme Microsoft Azure, la deuxième du marché derrière Amazon Web Services (AWS) et Google Cloud Platform ( GCP). Oracle, IBM mais aussi Sage ou Cegid ont également adapté leur catalogue au Cloud.

Trois principaux types de services sont disponibles  en mode Cloud :

- Le SaaS, Software as a Service, propose l’accès à des logiciels comme la gestion de la relation client, la messagerie, les applications de travail collaboratif ou la gestion RH. Le client de ses services paye un abonnement pour chaque utilisateur.

- Le PaaS, Platform as a Service, propose un mélange d’applicatifs et de matériel. On trouve ainsi sur ces plateformes des environnements de développement, des bases de données, du stockage ou des systèmes d’exploitation.

- Le IaaS, Infrastructure as a Service, héberge à la fois le hardware et le software.

Selon l’étude de Synergy Research Group, les entreprises ont investi plus de 100 milliards $ pour l’ensemble des services de Cloud en 2016. Les fournisseurs ont de leur côté investi 80 milliards $ pour constituer leurs offres.