Chromebook Pixel : une édition 2015 plus puissante et moins chère

ChromebookMobilitéPortablesPoste de travail
Chromebook pixel

Le nouveau Chromebook Pixel de Google adopte un processeur plus puissant et se montre mieux équipé. Sa connectique, mêlant USB Type-C et ports USB 3.0, est particulièrement riche.

Début 2013, Google présentait le Chromebook Pixel, une machine Chrome OS de très haut de gamme (voir à ce propos nos articles « Avec le Chromebook Pixel, Google s’attaque au MacBook Pro Retina » et « Le Chromebook Pixel de Google en vidéo »).

La firme dévoile aujourd’hui le successeur de cette machine. Le nouveau Chromebook Pixel propose des processeurs plus rapides. Des Intel Core de cinquième génération. Deux modèles sont référencés : un pourvu d’un processeur Core i5 à 2,2 GHz, épaulé par 8 Go de RAM et 32 Go de SSD ; un second équipé d’un puissant Core i7 à 2,4 GHz, de 16 Go de RAM et de 64 Go de SSD. Côté stockage, la capacité offerte reste faible, mais rappelons que Chrome OS, le système d’exploitation web et Cloud de Google, s’appuie sur des offres en ligne pour assurer le stockage des données.

Autre nouveauté, la présence de deux connecteurs USB Type-C. Ces prises pourront faire office de classiques ports USB, mais également servir à charger la machine ou à la connecter à des écrans externes (au besoin en 4K). Contrairement à la nouvelle génération de MacBook, présentée lundi par Apple (voir l’article « Apple présente le plus fin et le plus léger des MacBooks »), Google profite du format plus imposant de sa machine pour la doter d’une connectique plus riche : deux ports USB Type-C et deux prises USB 3.0. Côté réseau, nous retrouvons des modules WiFi 802.11ac et Bluetooth 4.0.

Toujours le même écran 12,85 pouces

L’écran est inchangé par rapport à celui de son prédécesseur. D’une diagonale de 12,85 pouces, ce modèle IPS tactile affiche une résolution de 2560 x 1700 points, soit 239 ppp. Notez son ratio 3:2, plus populaire chez les développeurs que les écrans larges. Un choix stratégique, car ce sont bien les développeurs de sites et applications web qui sont en premier lieu visés par cette machine. De fait, ces derniers travaillent aujourd’hui massivement avec des outils en ligne, et s’appuient en majorité sur Chrome, le navigateur web le plus utilisé du marché.

Le tout prend place dans un châssis relativement compact (29,8 x 22,5 x 1,5 cm) et léger (1,51 kg). Là encore rien de réellement novateur par rapport à la première génération du Chromebook Pixel. L’autonomie est en hausse, avec 12 heures de fonctionnement entre deux charges, et la possibilité de disposer de deux heures de batterie avec seulement 15 minutes de charge.

Enfin, le prix de cette machine a été revu à la baisse, avec un tarif de 999 dollars en version Core i5 et de 1 299 dollars en mouture Core i7. Dans l’absolu, ces ordinateurs portables pourraient donc être distribués en France pour respectivement 1 130 et 1 470 euros TTC. Toutefois, il est fort probable que ces notebooks uniques en leur genre ne soit pas commercialisés hors du territoire américain, comme cela avait été le cas pour le Chromebook Pixel de première génération. Dommage !

À lire aussi :
Les Chromebooks aiguillon du marché des notebooks en 2015
Google adapte ses Chromebooks au monde du travail
Dell propose un nouveau Chromebook de 11,6 pouces
Acer lance le premier Chromebook 15 pouces du marché
HP modernise son Chromebook 14 pouces


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur