Consumer Reports : “n’achetez pas l’iPhone 4, mais plutôt le 3GS”

Réseaux

Valse des coups irrémédiable pour l’iPhone 4 qui perd peu à peu toute crédibilité. Consumer Reports, un magazine de consommateurs américain, déconseille tout net son achat.

L’iPhone 4, stoppé dans son ascension, se relèvera-t-il ? Le magazine américainConsumer Reports publie ses derniers tests et en déconseille l’acquisition.

Lancé le 24 juin dans cinq pays, le dernier opus de la pomme, à l’époque objet de toutes les convoitises, cristallise aujourd’hui le mécontentement de bon nombre de consommateurs qui l’ont pris en « grip», c’est le cas de le dire. Suite aux problèmes de réception du téléphone, des poursuites judiciaires en nom collectif (« class action ») se sont même engagées Outre-Atlantique.

Problème de réception : « nous ne pouvons pas recommander les iPhone 4 »

Le verdict du magazine Consumer Reports s’inscrit, lui aussi, dans la longue liste des détracteurs du smartphone. « C’est officiel. Les ingénieurs de Consumer Reports viennent juste d’achever les tests de l’iPhone 4 et confirment qu’il y a un problème avec la réception. En raison de ce problème, nous ne pouvons pas recommander les iPhone 4. »

Pour rappel, comme l’indique ici le magazine, le gros problème porte sur la qualité de réception de l’iPhone 4. « Lorsque votre doigt ou votre main touche un espace sur le bas du côté gauche du téléphone – ce qui arrive fréquemment, surtout pour les gauchers – le signal peut considérablement se dégrader pour vous faire perdre votre connexion complètement si vous êtes dans une zone avec un faible signal.»

Apple a tenté de minimiser les faits en interne pour calmer les consommateurs

La douche froide se faisait déjà pressentir depuis quelques jours pour Apple, en dépit du très bon démarrage des ventes (1,7 millions d’unités vendues en trois jours). Les plaintes déposées aux États-Unis à peine une semaine après le lancement du smartphone en France, en Allemagne, au Japon, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis avaient déjà mis un terme à l’euphorie appleienne.

La tentative de la firme de Cupertino de déporter le problème de réception sur une mauvaise illustration de la réception du signal (le nombre de barres affiché n’étant pas exact) a renforcé les critiques de la part des consommateurs du monde entier. Et cela tout en sachant qu’Apple, via une note interne à ses salariés, essayait de minimiser les reproches faits à son smartphone avec des ordres précis à leur intention.

Solutions pour une meilleure réception : un bout de ruban adhésif ou un boitier ?

Consumer Reports répète que ce problème de signal de l’iPhone 4 est l’unique raison qui n’en fait pas l’élite des téléphones intelligents car en dehors de cela, « ses scores dans les autres tests réalisés placent l’iPhone 4 en tête de la dernière évaluation des téléphones intelligents » publiée ce même 12 juillet (batterie améliorée, meilleure qualité de la vidéo…).

En attendant, Consumer Reports s’emploie à trouver une solution pour sauver les détenteurs d’iPhone 4, « silencieusement » pris en otage par leur téléphone défaillant. L’une des solutions évoquées – peu esthétique certes mais à ce niveau, les consommateurs ne sont certainement plus regardants – consiste à couvrir la partie concernée par la mauvaise réception d’un « bout de ruban adhésif […] d’un matériau qui ne soit pas conducteur».

Autre solution envisagée, l’utilisation d’un boitier, que préconisait également Apple. En recherche de solutions miracles, Consumer Reports indique qu’il livrera ses conclusions d’ici quelques jours. Le 3GS reste toutefois largement plébiscité par le magazine.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur