DSI : 10 prévisions pour 2021 et au-delà

DSIProjets

AIOps, automatisation, expérience utilisateur… IDC a livré 10 évolutions qui devraient marquer l’activité des DSI ces quatre prochaines années.

Les DSI ont un rôle clé à jouer pour accompagner la sortie de crise, après une année 2020 marquée par la pandémie de Covid-19. C’est le point de vue des analystes d’IDC*.

« En cette période de turbulences et d’incertitudes », l’une des difficultés pour les directions des systèmes d’information (DSI) et les décideurs IT consiste à « discerner comment soutenir la croissance et les succès futurs de leur entreprise », sans sacrifier « la résilience » de l’organisation, a déclaré Serge Findling, VP de recherche chez IDC.

Le cabinet d’études a livré 10 prévisions pour les y aider.

AIOps, automatisation, cloud…

1. DSI et AIOps >

Les analystes d’IDC prévoient que, d’ici 2022, 65% des directions des systèmes d’information donneront la priorité à la science des données, l’intelligence artificielle (IA) et la sécurité numérique pour soutenir la productivité des équipes. Il s’agit, plus largement, d’intégrer pleinement l’approche AIOps (IA pour les operations informatiques).

2. Gestion du risque >

La confiance des utilisateurs est entamée par la multiplication des cyberattaques. IDC anticipe que 30% des DSI ne parviendront pas, l’an prochain, à rétablir la confiance des métiers quant à la capacité des équipes IT à réduire le risque à l’ère du travail à distance.

3. Dette technique >

La dette technique accumulée pendant la pandémie de Covid-19 devrait peser, jusqu’en 2023 , sur 70% des DSI dans le monde. La marge de manoeuvre de l’IT pourrait en souffrir et les migrations vers le cloud se faire « à marche forcée », selon IDC.

4. Gouvernance >

Malgré les obstacles, 75% des DSI devraient marquer de leur empreinte la prise de décision commerciale dans les trois années à venir. L’infrastructure numérique, pilotée par la direction SI, devenant « l’OS (Operating System) de l’entreprise ».

5. Automatisation >

1 responsable SI sur 2 serait prêt à accélérer les investissements dans l’automatisation et la robotisation dans les années à venir.

6. Sortie de crise >

D’ici 2023, les centres de services orientés vers la résilience numérique, et pilotés par la DSI, deviendraient un élément stratégique dans 65% des entreprises.

7. Expérience utilisateur >

À horizon 2025, 80% des DSI, aux côtés des directions métiers, mettraient en œuvre des capacités intelligentes pour mieux cerner, anticiper et bénéficier de l’évolution des comportements des clients (engagement…).

8. Low/No code >

Par ailleurs, 60% des DSI encadreraient davantage les outils low/no code pour augmenter la productivité informatique et commerciale de leur organisation, et favoriser l’innovation à la périphérie du réseau (edge computing).

9. Garder le contrôle >

65% des responsables SI s’appuieraient alors sur des systèmes de contrôle interopérables et flexibles pour leurs écosystèmes, applications et infrastructures.

10. Conformité >

D’ici 2024, 75% des DSI verraient leurs responsabilités s’étendre dans le domaine de la gestion de données (localisation des équipes, sécurité, santé, conformité fiscale…).

*Source : IDC FutureScape Webcast : « Worldwide CIO Agenda 2021 Predictions »

(crédit photo © Shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT