DSI du secteur public : quand la sécurité l’emporte sur l’innovation

DSIProjetsSecteur Public

Les DSI d’administrations publiques sont appelés à moderniser l’existant sans grever les budgets. Leur marge de manoeuvre est ténue, rapporte Gartner.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Les directeurs des systèmes d’information (DSI, CIO en anglais) du secteur public sont appelés à moderniser l’existant et à innover (un peu), sans grever les budgets. Dans ce contexte, la sécurité IT est privilégiée, parfois au détriment de l’innovation.

C’est l’un des enseignements du « 2020 Gartner Global CIO Survey »* du cabinet d’études.

58% des 130 DSI de gouvernements et administrations interrogés déclarent avoir été confrontés à d’importants changements organisationnels ces quatre dernières années. Une majorité (52%) reconnaît des difficultés du fait d’un déficit de financement sur la période.

48% jugent même que leur administration ne dispose pas d’une stratégie claire et cohérente pour se moderniser. Or, tous (ou presque) considèrent que leur organisation ne peut se permettre de décrocher du rythme d’évolution technologique.

Cybersécurité d’abord

Pour soutenir la transformation numérique des administrations au sein d’environnements hybrides cloud, les enjeux de sécurité et de conformité data l’emportent.

Aussi, les répondants, dans leur majorité, se sont déjà concentrés sur les déploiements de solutions et services de cybersécurité (cités par 84% du panel) ou prévoient de le faire dans les mois à venir. L’intelligence artificielle (IA) (37%) et l’automatisation robotique des processus (RPA) (33%) sont d’autres domaines clés d’investissement pour les équipes IT.

Selon l’enquête, les DSI du secteur public sont en retard sur leurs homologues du privé en matière de stratégie diffusée à l’échelle du groupe. « Les modèles de financement rigides aggravent ce problème », a déclaré Alia Mendonsa, directrice de recherche chez Gartner.

Toutefois, les responsables SI du secteur public devancent d’autres industries en ce qui concerne la fourniture de services numériques centrés sur l’utilisateur/agent/citoyen.

« Des technologies plus matures comme le cloud et l’analyse avancée de données apportent des bénéfices immédiats, de capacité et d’évolutivité, pour la prestation de services administratifs numériques, et peuvent donc être priorisées », a estimé l’analyste.

Quant à l’expérimentation de l’IA et de la RPA, elle devrait aller au-delà de la phase de concept. Une fois la valeur démontrée de projets, le passage à l’échelle s’imposerait progressivement.

*(L’enquête Gartner CIO 2020 a été menée en ligne de juin à août 2019 auprès de membres des Gartner Executive Programs auxquels adhèrent plus de 7000 DSI et responsables technologiques dans le monde).

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :