ESN : Sopra Steria limite la casse au 3ème trimestre

BusinessProjetsSSII

En amélioration par rapport au 2ème trimestre marqué par le déclenchement du Covid, les résultats sont restés sous tension au 3ème trimestre, notamment un recul de presque 30 % de l’activité dans le secteur aéronautique.

En pleine gestion d’une attaque par ransomware, Sopra Steria annonce une baisse de  4,9 % de son chiffre d’affaires au 3ème trimestre à 987,6 millions €.  Sur les neuf premiers mois de l’année, le recul atteint 3,7 % à  3 154,4  millions €.

 

Toutes les activités n’enregistrent pas les mêmes performances.   » En France, le chiffre d’affaires s’est établi à 365,5 M€, en décroissance organique de 15,4 %. Le recul a été marqué dans les activités de Product Lifecycle Management et le conseil alors que la gestion d’infrastructure informatique a mieux résisté. En termes de marchés verticaux, la baisse d’activité a été particulièrement importante dans le secteur de l’aéronautique qui représentait 20 % du chiffre d’affaires de la zone au début de l’année 2020. » indique l’ESN en précisant que les secteurs public et de la défense enregistrent  » de forts taux de croissance ».

Porté par ses deux co-entreprises dans le secteur public (NHS SBS et SSCL), son activité au Royaume-Uni croît de 6,2% à 174,7 millions € malgré un secteur privé « sous tension ».

Sur le pôle  » Autre Europe »,  le chiffre d’affaires s’affiche  à 292 millions avec une faible croissance de 0,4%.  » La croissance a été dynamique en Scandinavie et en Belgique alors que pour les autres pays les évolutions ont été modérément décroissantes. » explique Sopra Steria.

Enfin, son activité   » Sopra Banking Software  » a reculé de  4,1 % à 99,6  millions €.

L’ESN confirme que son chiffre d’affaires devrait reculer entre -2% et -4% sur une base organique en 2020 avec un taux de marge opérationnelle d’activité compris entre 6% et 7%. Le flux net de trésorerie disponible est toujours attendu entre 80 millions €  et 120 millions .

Lire : le Top 10 des ESN en France

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT