CES 2015 : les smartphones rivalisent d’innovations

4GMobilitéSmartphones

Acer, Asus, LG, Lenovo et ZTE tentent de se distinguer les uns des autres avec leurs nouvelles gammes de smartphones présentées au CES 2015.

Le CES 2015 est l’occasion pour nombre de constructeurs de présenter leurs nouveautés avec, pour chacun, une particularité qui tentera de distinguer l’offre du reste du marché. Les fournisseurs de smartphones n’échappent pas à la règle. Du moins ceux qui jouent le jeu à Las Vegas comme c’est le cas pour Asus, Lenovo, Acer, LG et ZTE qui profitent de l’événement pour dévoiler leur dernières innovations.

Ecran courbe chez LG

A commencer par LG qui joue la carte de l’originalité avec le Flex2, une version améliorée du Flex présenté l’année passée et qui supporte la 4G+ (LTE-A cat. 6) à 300 Mbit/s. Le Flex2 offre un écran courbe de 5,5 pouces full HD (1080p). Il s’inscrit également comme l’un des premiers terminaux du marché doté d’un processeur octo-coeur 64 bits Qualcomm Snapdragon 810 à 2 GHz complété de son pendant graphique Adreno 430 pour mieux répondre aux exigences d’Android 5 Lolipop. Plus classique, ses mémoires vive et de stockage s’élèvent respectivement à 2 Go et 16 ou 32 Go selon le modèle, extensible grâce au port microSD. Son capteur photo de 13 millions de pixels (2,1 millions “seulement” en frontal) profite de la technologie d’autofocus laser introduite avec le LG G3. Sa batterie embarquée de 3000 mAh, elle aussi, courbe, bénéficie d’un chargement rapide (50% de la capacité en moins de 40 minutes). Au-delà du design, LG considère que la courbure de l’appareil permet de « rapprocher le microphone de la bouche, pour une meilleure qualité sonore lors des conversations téléphoniques [et offre] une saisie plus agréable ». Les consommateurs en jugeront, dès la fin du mois en Corée, plus tard dans le reste du monde, à un prix non encore dévoilé mais qui devrait taper dans le haut de gamme à l’image de cet appareil pour le moins unique en son genre (alors que Samsung s’était également frotté à l’écran courbe il y a quelques années sans succès apparemment).

LG Flex2
LG Flex2

Plateforme Intel chez Asus

Si l’écran 5,5 pouces du ZenFone 2 est lui parfaitement plat (et full HD 1080p également), Asus entend distinguer son terminal en le dotant de 4 Go de mémoire vive. Du jamais vu en matière de smartphone. Du moins pour la version la plus haut de gamme (2 Go pour l’autre). Le constructeur a par ailleurs fait le choix de la plateforme processeur quadri-cœur 64 bits x86 Intel Atom Z3580 cadencé entre 1,8 et 2,3 GHz selon les modèles qui disposeront de 16, 32 ou 64 Go de stockage. De quoi répondre à tous les goûts et bourses pour qui sera prêt à investir dans ce modèle haut de gamme. Notons également un capteur photo de 13 millions de pixels qui offre une large ouverture optique f/2.0 promesse des prises de vue nettes en faible luminosité. Le modem 4G supporte les technologies FDD et TDD en usage simultané ((LTE-A), exploité sur certains marchés. Enfin, le ZenFone intègre également le chargement rapide de la batterie (3000 mAh) à raison de 60% de charge en 39 minutes.

Asus Zenfone 2
Asus Zenfone 2

Mediatek pour Acer

De son côté, Acer fait l’impasse sur Qualcomm et Intel (voire Samsung) et se tourne vers Mediatek (le fondeur qui monte dans le secteur) pour motoriser son Liquid Jade S avec le MT6752M, un processeur octo-cœur ARM Cortex-A53 64 bits à 1,5 GHz « 2,5 fois plus rapide que les smartphones quadri-cœur habituels », assure le constructeur. Doté d’un écran 5 pouce HD 720p, le successeur du Liquid Jade propose par ailleurs un capteur 13 millions de pixels (5 millions en frontal) dotée d’une grande ouverture (f/1,8) et enrichi de commandes vocales pour déclencher les captures. L’appareil sous Android 4.4 Kitkat (avec une évolution possible annoncée vers Lolipop) sera disponible en Europe dans le courant du mois pour moins de 300 euros. Acer a également présenté le Liquid Z410, une version 4,5 pouces d’entrée de gamme proposée (fin février) à 129 euros qui supporte la 4G et permet les doubles prises de vue simultanées en dorsal (5 mpx) et frontal (2 mpx). Le constructeur taïwanais poursuit ainsi sa stratégie visant à alimenter les marchés des smartphones moyen et d’entrée de gamme bien que celle-ci n’ait pas été marquée d’un franc succès jusqu’à présent.

Acer Liquid Jade S
Acer Liquid Jade S

6 pouces chez ZTE

De son côté, ZTE entend conquérir le marché américain avec son Grand Max X Plus, un smartphone 4G de 6 pouces, doté d’un quadri cœur Snapdragon 400 à 1,2 GHz, 2 Go de mémoire vive, 16 Go de stockage, capteur 13 millions de pixels (5 en frontal) et large batterie de 3200 mAh. Du moyen de gamme à la configuration poussée vers le haut pour un prix tiré vers le bas : 200 dollars. Mais exclusivement réservée à la marque prépayée Cricket Wireless de l’opérateur AT&T. Le constructeur chinois a également présenté le Star 2 doté d’une interface personnalisable à commande vocale annoncée comme « la première solution à système vocal de l’industrie  ». Le Star 2 s’inscrit dans le segment milieu de gamme avec un processeur quadri cœur Snapdragon 801 2,3 GHz, 2 Go de RAM, 16 Go de stockage, 13 millions de pixels, batterie de 2300 mAh. Il a été lancé sur le marché chinois en décembre dernier au prix de 2499 yuans (340 euros).

ZTE Grand Max X Plus
ZTE Grand Max X Plus

Grosse batterie pour Lenovo

Son compatriote Lenovo, désormais renforcé par l’acquisition de Motorola Mobility, a, à l’instar d’Asus, fait le choix de la plate-forme Intel pour motoriser son smartphone P90. En l’occurrence le quadri cœur Atom Z3560 64 bits à 1,83 GHz et son modem LTE-A XMM 7262 qui supporte les réseaux FDD et TDD simultanément. Un socket épaulé de 2 Go de RAM et 32 de stockage interne. Le terminal de 5,5 pouces full HD sous Android Kitkat (4.4) se distingue aussi par une généreuse batterie de 4000 mAh. Les 13 millions de pixels du capteur (5 millions en frontal) font désormais figure de standard du marché pour cette gamme d’appareil. Autre modèle haut de gamme (dans la foultitude de produits présent au CES) : le Vibe X2 Pro. Pour ce smartphone de 5,3 pouces full HD sous Android Kitkat, le constructeur revient à l’environnement Qualcomm avec un octo-ceur Snapdragon 615 à 1,5 GHz, 2 Go de RAM et 32 de stockage interne. Il se distingue du P90 par une 4G à 150 Mbit/s (LTE cat. 4) et une batterie plus petite de 2410 mAh compensée par un capteur de 13 mégapixels aussi bien en dorsal qu’en frontal. De quoi faire de super selfies haute définition.

Lenovo P90
Lenovo P90

Lire également
CES 2015 : Intel lance ses puces Broadwell à l’assaut de la mobilité
CES 2015 : smartphones, tablettes et maison connectée chez Archos
CES 2015 : Avec Curie, Intel pare les vêtements de puces x86


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur