Actualités Anonymous

Anonymous : OpCharlieHebdo déclenche une guerre cybernétique

L’opération déclenchée par les Anonymous suscite une réaction d’un groupe de hackers pro-palestiniens, AnonGhost. Les premiers ciblent des soutiens au djihadisme, en réponse à l’attentat contre Charlie Hebdo. Les seconds attaquent des sites français.

Les Anonymous prennent fait et cause pour Charlie

L’attaque par DDoS contre le ministère de la Défense est arrêtée. Et les Anonymous promettent maintenant aux organisations proches des terroristes qui ont attaqué Charlie Hebdo une « réaction massive et frontale ».

Le site Defense.gouv se met à DDoS des Anonymous

Le collectif de pirates, Anonymous, a revendiqué le blocage du site du ministère de la Défense hier et aujourd’hui pour venger la mort de Rémi Fraisse, militant contre le barrage de Sivens. Les autorités enquêtent.

Hacking de la Coupe du monde : les Anonymous ouvrent le score

La campagne de piratage des Anonymous contre la Coupe du monde 2014 a déjà touché plus de 120 sites reliés à l’événement, au gouvernement brésilien ou aux sponsors de la compétition. Les hackers entendent poursuivre leur campagne.

Karel De Gucht

ACTA : la Commission européenne persiste et signe

Les commissaires européens confirment vouloir saisir la Cour de Justice de l’UE afin que celle-ci se prononce sur la conformité de l’Accord commercial anti-contrefaçon avec les droits fondamentaux. S’agit-il de clarifier la légalité de l’accord ou de désamorcer la critique ?

ACTA : Bruxelles saisit la Cour de justice européenne

Confrontée à la critique d’eurodéputés et d’organisations de défense des libertés sur internet, la Commission européenne demande à la Cour de Justice de l’UE de se prononcer sur la conformité de l’Accord commercial anti-contrefaçon avec les droits fondamentaux.

Les Anonymous lancent Hackerleaks

Hackerleaks se présente comme une plate-forme de confiance pour les pirates qui souhaitent diffuser en tout anonymat les informations qu’ils détiennent. Mais comment accorder sa confiance à une telle initiative?

Les LulzSec se sabordent

Médiatisé à l’échelle planétaire grâce à quelques coup d’éclat, le groupe de pirates LulzSec décide de mettre fin à ses activité. Et passe le relais à qui veut le prendre pour continuer « la révolution ».

LulzSec : fini la rigolade

Les attaques DDoS de LulzSec, c’était simplement pour s’amuser. Désormais les pirates veulent publier chaque semaine des données confidentielles. L’Arizona est la première victime.