Radar IT : 7 menaces cloud; HTML = MST; Big Bonheur; Oracle O Désespoir; Les hommes priment sur le code

Big DataCloudRégulationsSécurité

L’essentiel et rien que l’essentiel pour les DSI. Retrouvez notre revue de presse IT hebdo de la presse internationale. Cette semaine il est question de sécurité face au cloud, de culture technologique, de l’exploitation des données personnelles, de l’incompétence d’Oracle, et de la valeur des développeurs.

Sécurité
Les sept pires menaces de l’informatique en nuage
Certes, l’informatique en nuage est une composante essentielle de l’avenir des SI d’entreprise. Il n’en reste pas moins que cette mutation comporte des risques majeurs. Dans le brouhaha technico-marketing qui agite le milieu informatique, où se mêlent points de vue subjectifs et poncifs, il est bon de lire un article qui ausculte la réalité du cloud computing et identifie les sept points techniques clés à garder à l’esprit.
A lire sur Information Week

Culture
11% des Américains prennent HTML pour une MST
11% des Américains pensent que HTML est une maladie vénérienne, 27% prennent gigabyte pour un insecte et 23% voit bien MP3 comme un des robots de Star Wars. On rit, on rit, mais l’ignorance technologique des Français n’a évidemment rien à envier à celle des citoyens du pays de la Silicon Valley. Ils doivent aussi être au moins 61% à déclarer qu’une bonne culture technologique est importante de nos jours.
A lire sur LA Times

Big Data
Big brother et pas Big bonheur
L’exploitation des données personnelles aura un impact sur l’économie d’une envergure comparable à celle de l’exploitation du pétrole. D’autant plus que celui-ci se raréfie. Pendant ce temps, on parle déjà de  cinq milliards d’individus connectés et donc scrutés et, en 2018, de 50 milliards d’e-appareils dont la principale fonction sera d’envoyer des informations sur leur environnement. Inutile d’envisager les bénéfices qu’une société responsable pourrait tirer de toutes ces informations. C’est exactement l’inverse qui se prépare.
A lire sur CNN

Obamacare
Oracle O désespoir
Développé par Oracle, le site “Obamacare” de l’Oregon est toujours incapable d’enregistrer le moindre assuré en ligne. L’Etat garde sous le coude 25 des 70 millions de dollars que réclame Oracle pour sa prestation et menace d’engager des poursuites judiciaires.
A lire sur CNBC

Open Source
Les développeurs priment sur le code
C’est clair, les développements en open source sont à l’origine des plus grandes évolutions actuelles de l’IT. Ce constat, qui doit être pris en compte dans la stratégie d’investissement des utilisateurs, doit être accompagné d’un autre : c’est moins la qualité du code qui importe à un instant T que le dynamisme de la communauté qui le génère. Un seul exemple, celui de MySQL. A la suite de la prise de contrôle de ce SGBD par Oracle, les cerveaux qui écrivaient son code sont partis soutenir d’autres projets. MySQL n’est plus que l’ombre de lui-même.
A lire sur Read Write Web


En complément : nos précédentes revues de presse
Le Radar IT du 28 février
Le Radar IT du 21 février
Le Radar IT du 14 février
Le Radar IT du 7 février 2014
Le Radar IT du 31 janvier
Le Radar IT du 24 janvier
Le Radar IT du 17 janvier
Le Radar IT du 10 janvier
Le Radar IT du 3 janvier
Le Radar IT du 27 décembre
Le Radar IT du 20 décembre
Le Radar IT du 13 décembre
Le Radar IT du 6 décembre
Le Radar IT du 29 novembre
Le Radar IT du 22 novembre


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur