Actualités datacenters

Datacenters : 5 tendances pour 2020

En 2020, les enjeux liés à l’entreprise et au cloud, qui ont alimenté les discussions des responsables informatiques ces dernières années laisseront place aux architectures hybrides qui incorporent des modèles de cloud public et privé et des actifs de périphérie autour d’un système central reconfiguré. Vertiv analyse 5 tendances fortes.

barometre-green-it

Le Green IT reste aux portes de la gouvernance des entreprises en France

Apple a déjà indiqué qu’une future mise à jour d’iOS permettrait aux possesseurs d’iPhone d’avoir une meilleure idée de l’état de leur batterie. Un souci devenu majeur à régler au regard de la polémique qui a enflé à propos de la dégradation des performances de la gamme de smartphones disposant de batteries vieillissantes.  Au cours

10G, 40G, 100G : bien choisir son réseau

À l’heure où les volumes de données stockées et échangées explosent, concevoir une infrastructure réseau et un datacenter qui resteront performants dans 5/10 ans est un vrai défi. Maitrise des coûts et besoin de préparer l’avenir reste une alchimie complexe.

Datacenters : vers du 100 % Green… ou presque

Les datacenters des grands opérateurs suivent massivement la voie du Green IT. Non pas pour des raisons écologiques, mais pour répondre aux besoins colossaux en énergie des infrastructures IT.

SDN et datacenter, où en sommes-nous ? (Tribune)

Le SDN est devenu un terme à la mode et devient une quête pour simplifier l’aspect réseau au sein du datacenter. Frédéric Braibant, consultant Sécurité Réseaux chez Nomios, nous dresse un état de lieux de ce phénomène.

Serveurs : ARM peut-il réellement menacer le x86 ?

La guerre opposant RISC à CISC faisait rage dans les années 1980, une époque où la surface de la puce et sa complexité en termes de conception étaient les principales contraintes et où les ordinateurs de bureau et serveurs dominaient de manière exclusive le paysage informatique. Aujourd’hui, l’énergie et la puissance sont les contraintes de base pour la conception des architectures et le paysage informatique est sensiblement différent : la croissance dans les tablettes et les smartphones fonctionnant sous ARM (RISC ISA) surpasse celle des ordinateurs de bureau et ordinateurs portables exécutant x86 (CISC ISA). En outre, malgré sa traditionnelle faible puissance, ARM ISA a fait son entrée sur le marché des serveurs, tandis que le x86 cible de son côté des appareils mobiles.

Des acteurs de poids tels AMD et HP, qui vient de lancer des cartouches ProLiant embarquant des processeurs ARM (32 bits pour la m800 et 64 bits pour la m400), démontrent que les solutions ARM sont pertinentes pour traiter certaines tâches dans les datacenters, notamment suite à l’explosion des usages Web (qui se traduisent par des requêtes simultanées de millions de terminaux mobiles) et l’essor des services en mode Cloud.

Pour ARM, l’angle d’attaque sur le marché des serveurs est assez clair : viser la réduction de la consommation énergétique. S’agit-il d’un facteur suffisamment disruptif pour entrainer dans son sillage tout ou partie de l’industrie logicielle et hardware (semi-conducteurs et serveurs) dans son sillage ? Le rapport performance par watt est-il réellement à l’avantage de l’architecture ARM (face au x86) ? Comment les acteurs du marché appréhendent-ils l’arrivée de serveurs ARM ?

Le marché et ses acteurs peuvent-ils souffrir d’une rupture alors que l’année 2013 s’est traduite par une baisse des revenus pour les constructeurs de serveurs, synonyme d’investissements en berne pour les acquéreurs potentiels de serveurs ? Autant de questions qui méritent un examen attentif dans notre dossier spécial.

IBM Power 8 (c) IBM

IBM se lâche – enfin – sur le Power

Depuis qu’IBM a achevé la revente de ses serveurs x86 à Lenovo (voir l’article « Serveurs IBM : la transition devrait s’achever début 2015 pour Lenovo »), il se sent pousser des ailes sur le front des machines construites autour de son architecture processeur Power. La firme explique ainsi que sa technologie propose un rapport performance/prix 20 % plus