Actualités Royaume Uni

Atos veut mettre un terme à un contrat « mortel » au Royaume-Uni

La SSII française Atos tente de clôturer, avant le terme prévu en 2015, un contrat de plus de 100 millions de livres par an. Car ses équipes chargées par le gouvernement britannique de tests d’évaluation liés une allocation d’invalidité font l’objet de menaces de mort.

raspberry-pi

Le Raspberry Pi file à l’anglaise

Avec le soutien financier de Google, la fondation Raspberry Pi va livrer aux écoles britanniques 15.000 exemplaires de son micro-ordinateur éponyme. Et tenter de réhabiliter l’informatique comme une science à part entière.