Synthèse estivale 2011 : : réseaux, stockage, administration… l’infrastructure prend des couleurs

Réseaux

Rachats, nouveautés et… licenciements, ces trois segments ont connu bien des secousses sous le soleil des vacances.

La cadence ne saurait ralentir sur les réseaux où les géants se livrent une guerre sans merci. Une arrivée intéressante : Google qui n’hésite pas à investir des milliards de dollars dans le secteur du sans fil.

Réseaux : licenciements et acquisitions surprenantes
Pour une compagnie américaine, réaliser des bénéfices ne suffit pas toujours (rarement même). Toute mesure visant à réduire les frais et le train de vie est favorablement saluée par le marché. Ainsi Cisco poursuit son plan de restructuration en sabrant 6 500 postes en juillet, et enregistre d’excellents résultats au mois d’août.
Multiples acquisitions sur les équipements réseau cet été : Intel se renforce en reprenant l’équipementier Fulcrum Microsystems, tandis que Dell s’empare de Force10 Networks, spécialiste du réseau pour datacenter.
Plus étonnant, écarté des enchères sur les brevets Nortel, Google rachète  le spécialiste des solutions sans fil pour réseaux mobiles InterDigital et  avale Motorola Mobiles pour 12,5 milliards de dollars ! Une façon de récupérer aussi de nombreux brevets. Plus tard, Google rachètera plus de 1000 brevets à IBM portant sur différentes méthodes d’exploitation des données, de référencement, mais aussi sur les architectures informatiques.

L’administration toujours en vedette
Avec l’explosion de la virtualisation et du cloud, la gestion des infrastructures devient le challenge majeur des DSI. Et quelques annonces sont intervenues cet été, comme le rachat d’Aeroprise par BMC Software. Autre spécialiste du secteur, CA Technologies étoffe son offre d’administration de mainframes sous Linux, avec l’annonce d’une nouvelle version de CA VM:Manager pour Linux, sur IBM System z.

Un mainframe qui se porte plutôt bien et se remue pendant les vacances. Ainsi, IBM a annoncé son modèle zEnterprise à 75 000 dollars destinés aux applications critiques et à la consolidation. Et CA Technologies lance une pluie de nouveautés pour son offre «mainframe 2.0» afin de réduire les coûts.

Quelques annonces côté stockage
Selon une étude de la SNIA (Storage Networking Industry Association), 51% des responsables informatiques se déclarent adeptes du SSD (Solid state drives ou ‘disques mémoire flash’). Une bonne nouvelle pour l’industrie du stockage qui a de plus en plus recours à cette technologie pour accélérer le stockage, surtout dans des architectures multitiers automatisées.

Cet été, EMC a annoncé son modèle VMAXe visant à démocratiser le stockage très haut de gamme : un VMAX simplifié et packagé pour entreprises sans compétences évoluées. Côté records, la filiale d’EMC Iomega a lancé Le StorCenter px12-350r, un NAS en rack gérant jusqu’à 12 baies pour 36 To à environ 7210 euros HT.


Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur