Digest IT : HP en reconquête, Docker concurrencé, Sony Pictures grand déballage

CloudMobilitéSécurité

Pas eu le temps de lire tous les articles. Aucun souci. La rédaction de Silicon.fr vous livre un résumé de l’actualité IT de la semaine précédente.

L’Europe a été au centre des attentions de la presse IT. HP a tenu son évènement Discover à Barcelone et Meg Whitman en a profité pour expliquer que la séparation des activités entreprises et PC/impression répondait au sens de l’histoire. Le constructeur a quand même modifié sensiblement sa stratégie avec par exemple la bascule des serveurs critiques dans le monde x86 et annonce une ouverture à Cisco sur ses systèmes convergés. HP a signé quelques accords comme avec l’outil d’orchestration Open Source, Chef. Avec Vinci, il va réaliser un datacenter géant dans le sud de Paris.

 Docker concurrencé

Un autre évènement s’est déroulé à Amsterdam, la première conférence utilisateurs de Docker. La start-up s’est employé à montrer sa maturité et a dévoilé sa feuille de route à l’attention des entreprises et des développeurs. Pour asseoir un peu plus sa domination, Docker a signé des accords pour porter sa technologie sur les Cloud d’IBM, Microsoft et Amazon. Pourtant, la concurrence commence à surgir avec CoreOS qui a dévoilé une alternative aux containers Docker, sous l’appellation Rocket.

IBM fait le plein de contrats Cloud

Le Cloud est un marché en pleine croissance. IBM a annoncé la signature de 2 contrats pour plusieurs milliards de dollars, Lufthansa, ABN Amro et WPP. De son côté le ministère de la Défense a reçu trois prototypes des prétendants (Atos, Sopra et Accenture) à la succession du système de paiement du solde des militaires, Louvois. Si les budgets des DSI sont relativement stables voire en hausse, le cabinet Deloitte pousse les responsables informatiques à innover notamment dans le Cloud. Le Syntec Numérique confirme un retour à la croissance pour 2015 portée par les SMAC (Social, Mobilité, Analytique et Cloud). Il y a néanmoins quelques incertitudes à lever comme par exemple le risque d’une augmentation de la facture d’électricité pour les datacenters.

 Sony Pictures, du piratage au déballage

Autre grande affaire de la semaine, le piratage de Sony Pictures. Il s’agit d’un feuilleton à épisodes qui a commencé par un déni, puis un appel à l’aide du FBI et de Mandiant pour découvrir qui se cache derrière l’attaque du pseudo #GOP. Enfin, le grand déballage avec des films originaux qui ont été publiés sur le Net et surtout une analyse du malware « Destover » qui confirme la volonté de détruire le SI de Sony Pictures. Dans le modus operandi, le malware aurait des similitudes avec d’autres attaques en Corée du Sud et les soupçons se portent naturellement sur la Corée du Nord.

La NSA espionne quasiment tous les réseaux mobiles mondiaux

Mobilité et sécurité ne sont pas des sujets si éloignés. Les révélations sur la NSA continuent avec le programme Auroragold qui a pour vocation l’espionnage des trois quart des réseaux mobiles mondiaux. Un sport qui n’est pas dévolu qu’aux Etats-Unis, car l’Allemagne admet aussi espionner les entreprises étrangères. Apple continue d’être la cible de hacker avec des apps frauduleuses qui se sont infiltrées dans l’App Store, réputé très sécurisé. La 4G reste un sujet prioritaire car en 2016, il devrait y avoir 1,5 milliard d’utilisateurs en 4G. En France, Free rattrape SFR sur le nombre d’antennes activables. SFR reste néanmoins confiant pour couvrir 70% de la population en 4G d’ici 2015. La vente des fréquences en 700 MHz pourrait être reportée en 2016. Enfin, l’Europe pense à l’avenir en présentant un réseau à base de laser pour les communications spatiales.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur