Avec Application Shop, Orange inaugure la stratégie «App Store» sur ses mobiles

Réseaux

Application Store réunit 5000 applications et contenus et s’adresse déjà à 1 million de clients français et anglais. L’offre s’élargira à l’ensemble des filiales européennes en 2010.

Orange a lancé, mercredi 9 décembre, son offre Application Shop. Il s’agit d’une application pour téléphone mobile qui permet de regrouper en un seul endroit toutes les applications disponibles de l’opérateur. Soit plus de 5000 applications, dont 3000 contenus (sonneries, fonds d’écran, etc.), ainsi qu’une gamme de services comme Orange TV, Orange Games ou Orange Maps.

Accessible d’un clic depuis l’écran d’accueil, l’application est compatible avec les principaux systèmes d’exploitation mobiles du marché (Android, Blackberry, Symbian, Windows Mobile et la plate-forme Java). Le paiement est directement reporté sur la facture du client, évitant ainsi l’usage de la carte bancaire ou de systèmes alternatifs comme les SMS Premium ou le pré-enregistrement.« Nous offrons à nos clients une vitrine personnalisée leur permettant de découvrir, de télécharger, d’utiliser et de gérer plus facilement toute une gamme de contenus et d’applications multimédia », explique Yves Tyrode, directeur exécutif du Technocentre d’Orange.

Application Shop est disponible dès maintenant sur plus d’un million de mobiles Orange Signature* tant en France qu’au Royaume-Uni, viaune mise à jour gratuite. D’autres combinés, de Nokia, Sony Ericsson, Samsung, LG, HTC, RIM et Motorola, annoncés pour 2010, intégreront l’Application Shop en standard. L’offre s’étendra également à l’Espagne, la Pologne, la Roumanie, la Suisse, la Slovaquie, la Belgique, l’Autriche, la Moldavie et le Portugal avec des contenus localisés.

On notera que l’iPhone ne supporte pas l’Application Store. Et pour cause, Apple ne tolère que sa propre place de marché, l’App Store, sur son smartphone. L’entreprise de Cupertino a cependant accepté OrangeTV et Liveradio parmi les applications proposées.

C’est justement pour tenter de concurrencer l’App Store, voire les offres des constructeurs comme celles de Nokia et son Ovi Store ou RIM et le BlackBerry AppWorld, ainsi que les Android Market et Microsoft Marketplace, qu’Orange lance Application Store. L’idée étant de conserver dans son univers (ou y faire revenir) les mobinautes tentés par les portails et services concurrents. Particulièrement l’iPhone et ses quelques 100 000 applications. Vodafone (qui détient la moitié de SFR en France) s’engage d’ailleurs sur ce terrain avec le service 360.

* Sony Ericsson W995, Sony Ericsson Yari U100i (en France uniquement), Sony Ericsson C905, Sony Ercsson C510, Sony Ericsson W595, Sony Ercsson W910i, Nokia 6303, Nokia 6700.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur