Deutsche Telekom va supprimer 2.000 emplois

Régulations

Pour tenter de redresser la barre, l’opérateur historique taille une fois de
plus dans sa masse salariale

L’opérateur de téléphonie allemand a bien du mal à trouver une issue. Selon une information de Reuters, Deutsche Telekom a annoncé la disparition de plus de 2.000 emplois. Cette suppression vient s’ajouter à une autre de plus grande envergure qui prévoit la suppression de 32.000 employés.

L’opérateur a pour objectif la réduction d’un tiers de ses employés à Bonn. De plus, l’année 2009 devrait-elle aussi connaître une baisse des effectifs. Deutsch Telekom entend bien faire ?participer’ l’ensemble de son entreprise à l’effort puisque la mesure concerna aussi les centres administratifs.

Ces prises de décisions font visiblement suite aux mauvais résultats financiers du groupe. Le premier trimestre 2007 marque un recul du chiffre d’affaires du groupe, dans l’activité téléphone fixe.

En effet, le groupe paie le prix de la baisse des tarifs de la téléphonie fixe. Résultat, le chiffre d’affaires chute à -7,4% à 8,65 milliards d’euros. Le bénéfice net de 618 millions, soit une baisse de 40,3% par rapport à l’année passée, connaît lui aussi un franc recul.

En outre, l’hémorragie d’abonnés se poursuit. 516.000 clients quittent l’opérateur allemand. D’où les décisions du groupe, une coupe directe et claire dans la masse salariale.

Le premier groupe télécoms européen souhaite réduire ses dépenses de 4,7 milliards d’euros d’ici 2010. Rien que pour l’année 2007, le groupe a affiché la volonté de réduire ses dépenses de 2 milliards d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur