Microsoft lorgnerait RIM (BlackBerry) : la rumeur ressurgit

Régulations

Le lancement (tout théorique) d’un mobile par Google relance les spéculations
sur une OPA du géant américain sur le canadien

Certaines rumeurs ont la vie dure. Celle prêtant à Microsoft des velléités sur RIM en fait partie. Régulièrement, des spéculations de rachat sont lancées sur les marchés, sans jamais se vérifier. Cette fois, c’est l’arrivée d’un éventuel mobile Google qui excite le petit monde des analystes.

Des indiscrétions récentes soutiennent, en effet, que le géant des moteurs de recherche serait sur le point de lancer un smartphone (fabriqué par HTC) à 100 dollars. L’arrivée de Google dans les mobiles, ajoutée au lancement de l’iPhone d’Apple pourrait effectivement pousser Microsoft à se déterminer. Il lui faudrait lui aussi son terminal, et pour accélérer le mouvement, le rachat de RIM, tant de fois évoqué, pourrait alors se justifier et serait même imminent.

Pourtant, une telle opération n’est pas totalement crédible. D’abord, RIM est en très bonne santé financière. Les ventes lors de son dernier trimestre ont bondi de 76,5%, soit 2,4 millions d’unités. Désormais, la communauté BlackBerry compte pas moins de 9 millions de personnes dans le monde. Le bénéfice trimestriel n’est pas en reste : +73% à 223 millions de dollars.

Le montant de l’OPA devrait alors être considérable pour convaincre les actionnaires et les fondateurs (*).

Surtout, ce rachat serait contradictoire avec la stratégie de Microsoft. La firme attaque le marché des PDA communicants et des smartphones par le logiciel. Et le succès est au rendez-vous. Windows Mobile 5 et 6 équipent la majorité des PDA ‘intelligents’ de la planète en multipliant les accords avec les fabricants et les opérateurs (125 à ce jour).

En outre, les futurs terminaux sous Windows Mobile 6 pourront faire fonctionner la plate-forme Blackberry. RIM va en effet proposer une solution logicielle qui permettra aux fabricants concurrents d’exploiter complètement sa solution.

___

(*) Selon certains estimations, la capitalisation boursiere de RIM dépasserait 47 milliards de dollars US.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur