Projet OLPC : l’ultraportable XO passe par les ARM

Cloud

Changement de cap pour le projet OLPC. L’ordinateur portable économique XO bascule ainsi vers l’architecture ARM. Un choix qui reste logique en termes de coût et de consommation électrique.

Encore un revirement spectaculaire pour le projet OLPC (One Laptop Per Child) qui vise à informatiser les écoliers du tiers monde grâce à des ordinateurs portables économiques. Rappelons qu’en décembre 2009, le XO-1.5 adoptait un processeur x86 VIA, plus puissant que l’AMD Geode utilisé jusqu’alors. Une décision qui permettait à la machine de fonctionner sous Windows 7 (en plus de Linux).

Aujourd’hui, les responsables du projet OLPC profitent du CES 2011 de Las Vegas pour présenter le XO-1.75. Changement de taille, cet ultraportable sera architecturé autour d’un processeur ARM, un Armada 610 de Marvell, cadencé à 1 GHz. Exit donc Windows 7, qui n’est pas (pas encore, pour être plus précis) compatible avec cette architecture processeur. L’écran est un modèle tactile d’une diagonale de 8,9 pouces.

En adoptant l’architecture ARM, la consommation de l’OLPC-1.75 est divisée par deux. Elle s’établit ainsi à moins de 2 W. C’est peu, aussi pouvons-nous supposer que cette mesure ne prend pas en compte la consommation de l’écran. De plus, le prix de la machine est dorénavant de 165 dollars, soit environ 128 euros HT. Une aubaine pour les pays en voie de développement. Ce produit sera disponible dès le second trimestre 2011.

Le développement du XO-3, une tablette ultra économique pourvue d’un écran tactile de 9,7 pouces, est également bien avancé. Ce produit sera livré en 2012 et devrait consommer moins d’un watt (hors écran ?). Il pourrait être assez proche du Moby, présenté en mars 2010 par Marvell.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur