STMicroelectronics veut maximiser l’exploitation des cellules solaires

Cloud

Avec son composant SPV1040, STMicroelectronics tire la quintessence des cellules solaires, qui pourront alors fournir un maximum d’énergie aux batteries.

Le soleil est une source d’énergie gratuite et quasiment inépuisable. Certes, elle ne sera en général pas suffisante pour alimenter un produit électronique comme un smartphone, une tablette ou un appareil photo numérique (à cause de la petite surface utilisable proposée par ces produits). Toutefois, elle reste suffisante comme source d’énergie d’appoint, apte à augmenter l’autonomie de nombreux appareils.

STMicroelectronics lance aujourd’hui un nouveau convertisseur de tension – le SPV1040 – qui fournit un niveau de sortie constant à partir d’une plage de tension allant en entrée de 0,3 Volt à 5,5 V. Il peut fonctionner avec un nombre réduit de cellules photovoltaïques et son rendement atteint les 95 %. Une technique de suivi du point de puissance maximale permet d’ajuster dynamiquement l’impédance d’entrée du convertisseur, afin de tirer le meilleur de la cellule solaire et de transférer le plus d’énergie possible vers la batterie. Un niveau d’efficacité inédit dans ce domaine, qui permettra d’amplifier le bénéfice apporté par l’implantation de cellules solaires au sein des appareils électroniques.

Le SPV1040 est accessible dès aujourd’hui au tarif d’environ deux dollars hors taxes par lot de 1000 pièces. Des rabais pourront être consentis en cas de commandes supérieures.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur