Allemagne : Huawei déploie un réseau tout-IP pour QSC

Régulations

L’opérateur d’outre-Rhin annonce dans un communiqué qu’il va
déployer la passerelle multi-service ME60 de l’équipementier chinois Huawei,
concurrent direct d’Alcatel-Lucent

Le ME60 est une solution multi-service de nouvelle génération axée tout-IP répondant aux exigences des offres Mutli-Play (Téléphonie – Internet – Télévision). Peu bavard, le groupe chinois n’a pas communiqué le montant du contrat. Ce système permettra à QSC de fournir des services plus rapidement et d’optimiser ses opérations de modification de service à grande échelle. Il fournit également à QSC une plate-forme d’opération unifiée pour les services et les applications. QSC est l’un des premiers fournisseurs de réseaux fixes en Allemagne. Son réseau haut-débit est accessible à l’échelle nationale dans le pays et offre des services voix et data aux entreprises et aux particuliers. QSC fournit également d’autres opérateurs de télécommunications et fournisseurs de services Internet avec des services de gros. Selon nos informations, le ME60 a été déployé dans les réseaux de plus de 70 opérateurs de plus de 30 pays (China Telecom, Vodafone) et fournit ses services à plus de 60 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Une présence renforcée en France Fin mars 2007, le groupe chinois a annoncé son intention d’élargir sa présence dans l’Hexagone, notamment en ouvrant deux centres de Recherche et Développement. Le premier sera situé dans la ville de Lannion, et l’autre en région parisienne (Val d’Oise). Présent depuis 2003 dans le pays, le groupe emploie 150 personnes. Huawei compte 26 sites en Europe, dont le siège est à Düsseldorf (Allemagne), employant 1.400 salariés sur le continent.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur