Telefonica renoncerait à Telecom Italia

Cloud

Rien n’est officiel, mais le rapprochement entre les deux opérateurs risque
de tomber à l’eau

D’après le Financial Times, l’opérateur espagnol, très présent en Europe et en Amérique latine a abandonné son idée d’acheter une part minoritaire et de former une alliance stratégique avec Telecom Italia.

La semaine dernière Telefonica avait pourtant déclaré que les discussions étaient arrivées à terme, mais des sources madrilènes proches du dossier indiquent que l’opérateur espagnol a modifié au dernier moment sa position pour finalement abandonner cette idée d’alliance.

D’après les rumeurs, la raison de ce revirement est que “le potentiel financier d’un tel rapprochement est insuffisant.”

Pourtant début février, le groupe envisageait sérieusement de se faire une place dans le capital de Telecom Italia. Profitant au passage du désengagement du géant italien Pirelli.

Dans un article du 13 février Le Figaroindiquait dans ses colonnes que les discussions avaient commencé entre les deux géants.

L’ambition de l’espagnol était d’entrer dans le holding Olimpia à hauteur de 30% soit 5,45% de Telecom Italia.

Les détails de cet éventuel revirement seront rendus public vendredi 9 mars, date à laquelle Telecon Italia doit présenter son plan stratégique jusqu’en 2009 à la presse et aux actionnaires.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur