AMD ne tiendra pas ses objectifs

Régulations

Coup de froid pour le concurrent d’Intel: il avertit qu’il ne pourra pas
tenir ses objectifs pour son 1er trimestre fiscal

Fin janvier, les prévisions d’Advanced Micro Devices avaient déjà déçu les investisseurs. Cette fois, le numéro deux mondial des processeurs douche les marchés.

Le grand concurrent d’Intel annonce en effet que ses résultats du premier trimestre seront inférieurs aux attentes. Le groupe américain explique que ses ventes se situeraient en dessous de la fourchette évoquée jusqu’à présent, qui se situait entre 1,6 à 1,7 milliard de dollars.

Les analystes financiers tablaient en moyenne sur un chiffre d’affaires de 1,65 milliard, leurs estimations s’échelonnant de 1,53 à 1,86 milliard, selon Reuters Estimates.

Cette annonce fait évidemment plonger le titre du fondeur, dans un contexte boursier déjà difficile.

La bonne tenue récente du titre AMD à Wall Street aurait été entretenue artificiellement par la rumeur persistante d’un rachat du groupe par un fonds d’investissement.

Une rumeur qui prend sa source dans la conjonction de plusieurs informations, et d’abord l’acquisition d’ATI, laquelle pèse lourdement sur la trésorerie du groupe; ensuite, la guerre des prix avec Intel qui mine sa marge, sans oublier le retour de Michael Dell, artisan de la stratégie exclusive de distribution des plates-formes Intel, qui revient à la tête de Dell.

Face à Intel, le petit poucet marque pourtant quelques points, mais il souffre. La rumeur d’un rapprochement avec un ou plusieurs fonds d’investissement a du sens, mais elle reste à l’état de rumeur?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur