Le moteur JavaScript d’Internet Explorer 10 serait le plus rapide du marché

Cloud

Un nouveau test montre qu’IE10 pourrait disposer du moteur JavaScript le plus performant jamais conçu… tout du moins lorsqu’il est utilisé sur une application web précise, JSLint.

Douglas Crockford, architecte JavaScript chez Yahoo! vient de mettre en ligne les résultats de ses travaux consistant à mesurer la rapidité de traitement des moteurs JavaScript intégrés aux navigateurs actuels. Il s’appuie ici sur JSLint, un outil réputé, qui se veut le reflet des applications web ‘réelles’.

Firefox 4.0.1 et Safari 5.0.5 sortent vainqueurs de ce duel, devant Opera 11.10 et Internet Explorer 9 (IE9). La vraie surprise vient toutefois d’IE10, dont la première version de test intègre un moteur JavaScript deux fois plus rapide que celui de son prédécesseur, clouant ainsi l’ensemble de la concurrence sur place. Un résultat tout bonnement exceptionnel. Chrome 10.0 clôt la marche, avec un score en net retrait. À sa décharge, son moteur JavaScript à deux vitesses (très lent sur du code simple, mais très véloce sur des applications complexes) semble constituer ici un sérieux handicap.

Ces chiffres ne sont finalement que le reflet de l’éternelle question : que cherche-t-on à mesurer ? Les ingénieurs de Microsoft n’ont en effet jamais caché que Chakra, le moteur JavaScript se trouvant au cœur d’IE9 et d’IE10, avait été spécifiquement optimisé pour les pages web actuelles. À l’opposée, Google propose un excellent moteur JavaScript, très adapté aux tâches lourdes, mais lent à démarrer. La firme vise ainsi le marché des applications web.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur