Micro Focus teste les applications z/OS… sans mainframe

Réseaux

Grâce à Micro Focus Test Server, il sera dorénavant possible de tester du code z/OS directement depuis Windows, sans utiliser les ressources d’un mainframe.

L’éditeur Micro Focus lève aujourd’hui le voile sur une solution qui permettra de réaliser les processus de test des applications mainframe directement depuis une plate-forme Microsoft Windows.

Un environnement complet de test z/OS

Micro Focus Test Server est un environnement de test compatible avec le système d’exploitation z/OS d’IBM.
Il permettra d’essayer les applications, sans passer par un mainframe. Une première sur le marché.
« Le rehosting des tests est une approche gagnante pour les entreprises qui rencontrent des problèmes de capacité sur leur mainframes,» explique Eddie Houghton, directeur produits chez Micro Focus. « Cela leur permet non seulement de contenir ou de réduire les coûts en évitant l’achat de MIPS supplémentaires, mais aussi d’accélérer la réalisation des tests sans compromettre la qualité logicielle.»

Une large compatibilité

La solution Micro Focus Test Server est compatible avec les logiciels mainframes écrits en Cobol ou en assembleur. Elle supporte également les applications en mode batch (JCL, CICS, IMS TS…) et différents outils de stockage des données (DB2, IMS DB, VSAM…).
L’environnement d’exécution permettra de tester des applications composites, par exemple celles où des programmes .NET et Java externes font appel à des ressources Cobol fonctionnant sur le mainframe.
Enfin, Micro Focus Test Server montre que les logiciels mainframes peuvent être déployés indépendamment du matériel, comme le souligne Eddie Houghton : « Test Server démontre qu’il est tout à fait possible de déployer sans risque les systèmes de production en dehors des mainframes IBM pour faire encore plus d’économies.»


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur