VLC élimine ses bogues… et ses failles

Une nouvelle version de maintenance du lecteur multimédia open source VLC media player est dorénavant accessible. VLC 1.1.10 corrige une faille de sécurité dans le module permettant de lire les listes de lecture au format XSPF. Il intègre également une nouvelle version de la librairie modplug, qui corrige plusieurs vulnérabilités.

Si la gravité de ces différentes failles n’a pas été précisée, la mise à jour de l’application reste vivement conseillée et devra être réalisée rapidement.

Les développeurs ont profité de la sortie de cette version pour corriger plusieurs bogues qui concernaient l’interface utilisateur Qt, celle dédiée spécifiquement à Mac OS X, ainsi que les fonctions d’intégration à Windows 7. Le module de sortie audio PulseAudio a été entièrement réécrit. Il serait dorénavant plus stable. Une bonne nouvelle pour les utilisateurs, puisque la plupart des distributions Linux s’appuient aujourd’hui sur PulseAudio.

Une nouvelle mouture majeure de VLC media player devrait prochainement voir le jour. VLC 1.2.0 proposera un bien meilleur rendu des sous-titres, en particulier lors de la lecture de vidéos présentant une faible définition. La plupart des modules de sortie vidéo seront également réécrits. Le logiciel devrait ainsi se montrer plus rapide. Il sera aussi capable de mieux exploiter les GPU intégrés aux cartes graphiques.